Quelques témoignages

 Voici les résultats d'une enquête que nous avons réalisé auprès de 30 jeunes âges de 13 à 17 ans:

82% d'entre eux pensent que la mode est un facteur d'intégration et seulement 18% sont convaincus du contraire.

 

 Nous vous proposons ici les témoignages les plus intéressants que nous avons obtenus:

«  Je suis au lycée et je trouve que la mode est un moyen d’intégration. On aura beau dire que la mode n’en est pas, mais on sait très bien qu’à notre époque c’est très important. Entre jeunes la première chose que l’on remarque c’est la façon de s’habiller. Si la personne ne s’habille pas comme il faut elle sera regardée comme un « bouffon ». Si tu n’es pas dans le « coup » (c’est-à-dire dans la norme) tu ne seras pas regardé comme quelqu’un à qui il faut parle, les gens n’iront pas vers toi. Chacun à sa mode, il y a le style gothique, skateur, fashion  il faut trouver où se situer parmi tous ces styles, parce qu'après on en souffre car on est exclus. Cela a toujours été ainsi et cela restera ainsi à mon avis tant que l'on n'arrivera pas à dépasser les préjugés. »  Carmen 17 ans

«  Je ne pense pas qu’il faut être habillé à la mode ou avoir des marques pour être sympa et être quelqu’un de bien, mais pourtant c’est ce qu’il faut faire  pour s’intégrer dans le collège et avoir des amis. »  Julien 14 ans

 «  Bien sûr que c’est un moyen d’intégration ! Si tu n'es pas à la mode, si tu as un style très personnel et original, tu ne t'intégras pas aussi facilement que si tu portais les dernières tendances, c'est certain. »Anthony 15 ans

 « Dans de nombreux lycées je pense que oui comme dans les lycées privés ou encore au collège. Mais je trouve que cela est moins fréquent dans les lycées techniques ou professionnels, les gens sont plus ouverts » Aurélie 16 ans

«   Je pense que c’est malheureusement le cas. J’ai changé de collège cette année, je suis allé en 5e dans un collège privé et j’ai eu extrêmement de mal à m’intégrer car je n’avais pas de look selon les autres c’est me qualifiait de « ringard » ou encore de  « looser » ; j’aurais pu adopter leur style c'est-à-dire BCBG mais je ne l’ai pas fait car selon moi on ne devient pas amis selon notre style vestimentaire. Puis au fil des semaines, les autres ont appris à me connaitre et maintenant je suis très bien intégré dans ma classe, mais pas encore dans tout mon collège car les autres qui ne me connaissent pas me jugent a mon apparence. »Sébastien 13 ans

« Oui le style vestimentaire est un moyen d’intégration chez les jeunes. L’année dernière, au collège il y avait une fille qui s’habillait un peu comme les gothiques du coup personne n’allait vers elle car elle était différente de nous. Elle n’avait pas d’amis car personne n’avait pris la peine de la connaitre, mais un jour un professeur m’a placée à côté d’elle en classe. J’ai appris et la connaitre elle était très sympa et elle avait beaucoup d’humour et maintenant c’est l’une de mes meilleures amies alors que je n’aurais jamais imaginé que l’on pourrait se rapprocher, à cause de son apparence. » Justine 15 ans

« Personnellement, je ne me fie pas trop à l’apparence des gens car c’est très superficiel, suivre la mode ne fait pas de nous quelqu’un de meilleur. Mais j’admets je ne peux pas m’empêcher parfois d’avoir des préjugés sur quelqu’un par rapport à son look, et si une personne choisit tel ou tel habit c’est qu’elle souhaite envoyer une certaine image d’elle-même aux autres » Marion, 16 ans

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×