Conclusion

Conclusion

 
De tous temps le vêtement a eu une grande place dans la vie des jeunes, leur permettant de se reconnaître entre pairs, d'intégrer un groupe, et de se démarquer de ses parents. On peut remarquer qu'hier et aujourd'hui, le style vestimentaire d'un jeune dépend de son milieu social. Mais dans tout les cas, l'habit est un moyen d'expression pour le jeune, il se choisit un style qui correspond à sa personnalité et cela le poussera à s'affirmer.


Cependant le poids de la mode s'est fortement accru ces dernières années notamment grâce à la mondialisation et à l'importance qu'ont pris les médias aujourd'hui. La mode est devenue omniprésente, nous sommes assaillis par les publicités et son industrie met en place maintes stratégies pour nous pousser à consommer toujours plus. Maintenant de nouvelles tendances apparaissent chaque saison et il est mal vu pour un jeune de ne pas porter de marques. Les enfants se prennent de plus en plus tôt au jeu de la mode ce qui peut même les emmener à une hypersexualisation à travers leur apparence. Depuis mai 1968 les parents sont moins stricts qu'autrefois et laissent à leurs enfant plus, voire trop, de liberté dans le choix de leur tenue.

 Pour pallier ce diktat de la mode chez les jeunes, certains pays ont mis en place un système d'uniforme à l'école. Si tous les élèves portent la même tenue,  on considère qu'il y aura moins de risque de rejet chez ceux qui  n'auraient pas eu les moyens de s'habiller "aussi bien" que les autres. En France, imposer l'uniforme serait-ce une idée judicieuse?

 

tpe-1.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×